« Le tourisme de demain : résilient, bienveillant et bas carbone »
« Une participation à la restauration de la biodiversité »
« Un tourisme qui contribue à la lutte contre les changements climatiques »
« Un outil pour faire évoluer durablement les mentalités »

« La durabilité comme nouvelle norme » une vision pour l’avenir du tourisme

Drapeau Nations Unies

Le 5 juin dernier avait lieu la Journée mondiale de l’environnement. Pour cette occasion, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), par le biais de son programme du Tourisme Durable du réseau One Planet, rend publique sa nouvelle vision du tourisme mondial : « mieux croître, se renforcer et équilibrer les besoins des personnes, de la planète et la prospérité. »

Cette initiative s’appuie sur les leçons à tirer de la pandémie Covid-19 pour se diriger vers un tourisme plus durable qui doit devenir la nouvelle norme et l’un des éléments centraux de reprise de ce secteur, selon le secrétaire général de l’OMT Zurab Pololikashvili. Des acteurs du secteur privé s’engagent également dans la relance d’un tourisme qui se voudrait plus responsable sur les plans économique, social et environnemental à l’instar des entreprises Iberostar (grande société internationale d’hôtellerie et de villégiature), The Long Run (communauté internationale d’entreprises touristiques basées sur la nature) ou encore Intrepid Travel (fournisseur d’expériences de voyages d’aventure).

Cette vision pour l’avenir du tourisme mondial s’intitule One Planet pour une reprise responsable du secteur du tourisme et s’articule autour de 6 axes majeurs : la santé publique, l’inclusion sociale, la conservation de la biodiversité, l’action climatique, l’économie circulaire et la gouvernance des finances. Les actions détaillées de chaque axe sont disponibles sur le document complet de la vision One planet ici (en anglais).

En savoir plus sur le programme de tourisme durable One Planet : ce programme est dirigé par l’Organisation Mondiale du Tourisme en collaboration avec les gouvernements français et espagnols et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). L’objectif principal de ce programme est de renforcer les impacts sur le développement durable du tourisme d’ici à 2030 à travers des actions de développement, de promotion, d’intensification des modes de consommation et de production durables qui stimulent l’utilisation efficace des ressources naturelles, tout en produisant moins de déchets et en relevant les défis du changement climatique et de la biodiversité.

Source One planet (en anglais): https://www.oneplanetnetwork.org/sustainable-tourism

A partager sur les réseaux sociaux :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur google
A lire également
Envie de recevoir l’actualité du tourisme en transition ? C’est simple, il suffit de remplir ce formulaire.
A lire également
Santé

Tourisme post-covid

La crise sanitaire que nous traversons laisse indubitablement des traces sur notre société mondialisée, le secteur du tourisme est particulièrement touché. Certes, les moyens alloués

Lire la suite »
Envie de recevoir l’actualité du tourisme en transition ? C’est simple, il suffit de remplir ce formulaire.
Envie de recevoir l’actualité du tourisme en transition ? C’est simple, il suffit de remplir ce formulaire.