« Le tourisme de demain : résilient, bienveillant et bas carbone »
« Une participation à la restauration de la biodiversité »
« Un tourisme qui contribue à la lutte contre les changements climatiques »
« Un outil pour faire évoluer durablement les mentalités »

Cyril Laïly, Directeur de Grand Chambéry Alpes Tourisme et Directeur du développement touristique de Grand Chambéry

Cyril Laïly directeur Grand Chambéry Alpes Tourisme témoignage

Cyril Laïly, Directeur de Grand Chambéry Alpes Tourisme et Directeur du développement touristique de Grand Chambéry, témoigne de la façon dont s’est organisée la structure et ses équipes pour faire face à la crise sanitaire du Coronavirus.

 

Quels ont été les effets de la crise sanitaire pour votre territoire et ses acteurs touristiques ?

D’abord, la crise est troublante à plus d’un titre. Troublante car pour la 1ère fois depuis la Seconde Guerre mondiale, l’économie touristique est à l’arrêt. L’humanité a pris conscience de sa vulnérabilité à l’état de la planète et de la façon dont nos modèles l’ont impactée. La crise du COVID-19 est des nombreux marqueurs de cette planète nous envoyant des signaux forts d’exigence de transformation. Troublante aussi parce que nous avons pris conscience de la beauté de la nature alors soustraite à l’Homme dans cette période d’emprisonnement forcé.

Notre territoire a subi, comme toutes les destinations, de plein fouet cette mise à l’arrêt sur l’ensemble des secteurs d’activités, hébergeurs, restaurateurs, prestataires d’activités, loueurs, etc. A date de mi-juin, les taux de remplissage de nuitées sont de 25%, quant à même date nous devrions être à 84%. L’ensemble des socio-professionnels que nous rencontrons est engagé dans une exigence de montée en excellence de son offre et de son adaptation pour prendre en compte les mesures sanitaires et ainsi, rassurer le client qui est la priorité.

 

Quelles ont été les répercussions pour votre structure et vos équipes ?

Grand Chambéry Alpes Tourisme est composé de 26 ETP (équivalent temps plein), hors guides conférenciers. Tout le staff a immédiatement basculé en télétravail, nous avions organisé la bascule en Cloud de notre système d’information avant. L’enjeu a donc été d’adapter les priorités stratégiques et opérationnelles du contexte : travail sur la Marque Qualité Tourisme, refonte du site web, structuration du nouvel outil de gestion de la relation clients, développement de nouveaux outils de commercialisation et d’E-Réputation pour les socioprofessionnels, etc.

Toutes les activités touristiques et commerciales mises à l’arrêt, ajoutées à la fermeture commerciale des hébergeurs ont lourdement impacté le budget de la structure. Ainsi, il a fallu conduire un plan de rigueur budgétaire adapté pour gérer la crise et organiser la relance d’activités.

Enfin, nous avons bâti, grâce au soutien financier de l’agglomération, un important plan d’aides et de transition de notre tourisme pour cet été et cet automne.

 

Comment vous êtes-vous adaptés à la situation : organisation des RH, liens avec les socioprofessionnels, développement de projets, communication… ?

Nous avons trMes producteurs mes cuisiniers circuits courtsavaillé le 1er mois sur la gestion de la crise, l’information sur les commerces ouverts, le lancement d’une plateforme de mise en marché des produits locaux chambery.mesproducteursmescuisiniers.com et notre budget. Fonctionnement en télétravail et gestion de la donnée sur plateforme collaborative interne, réunion en visioconférence avec Teams et échanges téléphoniques. Directeur et responsable du pôle ressources seuls en présence physique une ou deux fois par semaine pour les exigences de retrait de courrier, signature obligatoire, etc.

Le second mois, à la faveur des 1ères annonces de l’Etat, le contact renforcé avec nos socioprofessionnels pour caler les modalités de leur accompagnement a pris la forme de visioconférences externes par Teams en nombre supérieur à 30. Très intéressant, et stimulant pour les acteurs et les équipes.

Par conséquence, tout a été entrepris pour que l’impact sur le personnel soit le moindre possible (aucun arrêt de travail, aucune mise en chômage partiel).

 

Comment envisagez-vous la reprise de l’activité touristique sur votre territoire ?

Nous pensons plus que jamais que notre territoire, ancré dans un environnement exceptionnel entre lacs et montagnes, vins et thermes, culture et outdoor, peut revendiquer de devenir les Alpes de demain. Celles qui inventent un nouveau rapport au temps, à la vie et au monde.

 

Trois leviers ont été activés pour caler ce plan marketing d’ampleur :

1/ Lancement d’une stratégie marketing et de marque de destination. Ce chantier est lancé depuis 2 ans accompagné par CoManaging. Nous sommes en train de caler le positionnement marketing de la destination unique Chambéry Bauges, en alignement parfait de la promesse client à tenir et des marqueurs identitaires du territoires. Cette marque devrait connaître son lancement début 2021.

2/ Plan d’aide aux acteurs touristiques. L’agglomération a calé un plan d’aides de 500K€ pour soutenir les acteurs touristiques de son territoire, qui viendra en complémentarité des critères du dispositif régional du fonds d’urgence Tourisme et Hébergement, permettant globalement d’aider chaque acteur en difficulté.

3/ Plan de promotion communication d’un budget de 130K€. C’est inédit. La cible est prioritairement régionale, Chambéry et les Bauges seront respectivement positionnés comme la Dolce Vita à la savoyarde et le retour aux sources. Deux offres de destination qui demain n’en feront progressivement qu’une au moyen d’un positionnement innovant.

A partager sur les réseaux sociaux :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur google
A lire également
Envie de recevoir l’actualité du tourisme en transition ? C’est simple, il suffit de remplir ce formulaire.
A lire également
Envie de recevoir l’actualité du tourisme en transition ? C’est simple, il suffit de remplir ce formulaire.

MERCI !

Nous avons bien enregistré votre demande d’inscription à la newsletter

Envie de recevoir l’actualité du tourisme en transition ? C’est simple, il suffit de remplir ce formulaire.